Un médecin s’authentifie normalement lors de la connexion (session) aux services eSanté externes, tels les réseaux d’hôpitaux, MyCarenet ou Recip-e, à l’aide de sa carte d’identité électronique (eID) et du code PIN y associé, ou de Itsme. Il prouve ainsi qu’il est effectivement la personne en question et personne d’autre, ce que l’on appelle l’authentification.

Exceptionnellement, il peut temporairement faire appel à une procédure de fallback en introduisant manuellement son mot de passe du eHealth-keystore (certificat). L’utilisation systématique de cette méthode n’est pas autorisée afin d’éviter tout abus et fraude par des tiers.

Exceptionnellement signifie que le médecin généraliste ne dispose pas de son eID, par exemple en cas de perte de l’eID, ou qu’il est impossible de s’annoncer avec l’eID et le code PIN y associé ou avec Itsme en raison de problèmes techniques.

Temporairement signifie que la connexion (session) est limitée à une période de 24 heures, après laquelle le médecin généraliste doit s’annoncer et s’authentifier à nouveau.

Le fonctionnement concret de la procédure de fallback dans le logiciel du médecin généraliste peut varier d’un logiciel à l’autre. Si le médecin généraliste a des questions à ce propos, il peut s’adresser au helpdesk de son fournisseur de logiciel.

Il est primordial que le médecin généraliste conserve son mot de passe pour s’annoncer sans l’eID ou Itsme (donc le mot de passe du eHealth-keystore (certificat)) à un endroit où il peut facilement le retrouver. Toutefois, en cas de perte de son mot de passe, le médecin généraliste peut s’adresser au helpdesk de son fournisseur de logiciel.